Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 00:37

 

  Ou est passé le train du Légué  ?  Ou plutôt Ou passent nos impots ?

Je me souviens du temps ou, tout gamin, je regardais le train de marchandise qui remontait  du Légué. pour rejoindre la gare de Saint-Brieuc. Certains jours, c'était des convois interminables avec 2 locos. Je comptais les wagons chargés de poteaux de bois, les wagons de vin des cuveries Briochines et ceux aussi avec le gaz, les trémies chargés à ras bord de céréales, et bien d'autres ...15, 25, 30, 37 je crois me souvenir du record.



Voie ferrée du Légué
 N1987.jpg

Je ne le vois plus ce train!

Il ne se passe plus rien au Légué ?

Pourtant il y a bien  un port tout neuf dont certains n'arrêtent pas de vanter la montée en puissance!Il y a même  des rails et des aiguillages tout neufs qui mènent au terre plein du nouveau port !

Mais bon sang, par ou il passe maintenant ce train ? ... Ou alors il y a quelque chose qui m'échappe !

 
A défaut de train, on pourrait faire passer une moissonneuse.
  Voie ferrée du Légué - PN 7

Le 3 Septembre 2009
Allez... un p'tit coup de PUB, j'me lâche !    


Ces photos pourraient bien faire la Une du Griffon Magazine. Le même qui vente le succès et la réussite économique du nouveau port ! ( Ha ! ... pour mieux rire il faut savoir que cette voie ferrée est la seule desserte ferroviaire du Port du Légué ) . mdr . Je n'ai rien contre l'avoine folle, bien au contraire, et ça pourrait  même faire plaisir aux écolos. Par contre, ce qui ne doit pas leur faire plaisir (à l'heure ou tout le monde parle de la pollution, du réchauffement, de la taxe carbone ... etc.)  ce sont les poids lourds qui remontent le boulevard de La Mer, le Boulevard Sévigné, et l'avenue Corneille qui continuent à nous encombrer et nous polluer le centre ville !


Est-ce une réponse ?

ARTICLE DU 26 Février 2010 de l'éternel et incontournable grand reporteur  OUEST FRANCE, Eric Chopin, lequel,  on peut être rassuré n'a pas trouvé ce coup-ci de marins asiatiques dans le tunnel ! ouff

(nota mes annotations sont rajoutées blanc sur rouge)

Sous la tour de Cesson, un tunnel et des rails toujours en état et qui attendent un train depuis octobre 2008.

Plus aucun train n'y circule depuis octobre 2008. La ligne ferroviaire gare-port du Légué reste pourtant opérationnelle pour le fret.

  Train du Légué - Tunnel sous la Tour - Photo Ouest-FrancePourquoi ? Comment ?

Plus de train depuis un an et demi

Créée il y a 123 ans, l'actuelle ligne SNCF gare-Le Légué (fret) garde encore ses rails et ses infrastructures. Contrairement à la ligne voyageurs du « petit train des Côtes-du-Nord » qui a existé entre entre 1906 et 1948, côté Plérin. RIEN A VOIR Mais depuis octobre 2008, plus aucun train de marchandise ne circule. L'activité avait progressivement diminué depuis les années 1950 ?, transport routier oblige. Les derniers convois approvisionnaient le grossiste en boissons Côtes-d'Armor distribution. La ligne a notamment transporté du bois, du charbon, et plus récemment de l'argile (en provenance d'Angleterre).

Pourquoi cet arrêt ?

« Il faut du trafic conséquent,  c'est tout. Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, explique Philippe Maymil (SNCF).DONC C'EST BIEN CE QUE JE PENSE : ON NE FAIT PLUS RIEN AU LEGUE. ALORS POURQUOI CE NOUVEAU PORT ? Nos clients se sont organisés autrement par la route ».MAIS QUELLE ROUTE ? En cause aussi : le dénivelé qui obligeait à une remontée du Légué vers Cesson, quasiment wagon par wagon.(*) C'EST QUOI CETTE GUIGNOLERIE YA POSSIBILITE DE FAIRE APPEL AUX BARDOTS DE CESSON !, ILS PEUVENT EN TIRER 4 D'UN COUP !   Des manoeuvres intéressantes si le trafic est important et à destination de longues distances. Moins, si l'on reste dans la proximité, dit-on encore à la SNCF. ET C'EST MAINTENANT QU'ON DIT CA ?Des explications qui laissent sceptiques les partisans du ferroviaire au Légué. « Dans les années 1930, on savait bien tracter de lourdes charges », raillait l'un d'eux lors du récent Bistrot de l'histoire.

Une étude en cours

La fin de la ligne est-elle fatale ? Non. Surtout aujourd'hui. Le conseil régional, conseil général et Saint-Brieuc agglomération DES NOMS SVP se sont unis pour financer une étude AVEC NOS SOUS ENCORE sur l'avenir fret et voyageurs ??? Quels voyageurs !!! ???de cette ligne. Les conclusions devraient être publiées dans les prochains mois. Un rapport d'étape conclut négativement pour le trafic voyageurs, bien que la ligne passe tout près d'établissements scolaires ARRETONS DE PRENDRE LES GENS POUR DES IMBECILES . En revanche, les résultats sont plus souriants sur le fret. À la fois sur les plans technique et commercial.

Le conseil général y croit OUFFFFFF! JE SUIS RASSURE

En charge des transports au conseil général, Michel Brémont, vice-président, croit à l'avenir de la ligne, qui se situe sur l'axe Le Légué-Châtelets et relie deux zones d'activités économiques. « Si l'activité portuaire redémarre <1> et se développe <2>, la crise passée <3>, cette ligne sera une bonne alternative à la route » je m'attendais à un <4>, explique-t-il. Et si la SNCF ne bouge pas sur ce dossier, le Département pourrait (attention) bien aller voir un opérateur privé, PARCE QUE DANS LE PRIVE ON PEUT TIRER PLUS D'UN WAGON ? COMME QUOI, C'EST UNE QUESTION DE VOLONTE. lorsque l'ouverture à la concurrence du réseau ferroviaire régional sera effective Quand ?  

Enfin, Michel Brémont n'exclut pas d'inclure (c'est pas plutôt exclure l'inclusion ?) dans le cahier des charges de la Délégation de service public pour l'exploitation du port (renouvelable fin 2010) l'exploitation de la ligne ferroviaire Légué-Châtelets. Concernant le trafic voyageurs, le vice-président estime, à titre personnel, que « la question se reposera un jour ». Tant que ce n'est pas le jour dernier !

Éric CHOPIN.  


(*) Je rigole un peu (ventre) jaune avec cette histoire de wagon qu'on ne peut pas tirer. Mais il faut savoir que la déserte ferrovière vers le nouveau port a été tellement mal conçue qu'il est en effet impossible à une motrice de tirer un convoi de plusieurs wagons. Et cela à cause de la pente trop forte, non pas du Légué vers Cesson, comme dit (ça noie le poisson), mais à hauteur des écluses. Le problème c'est que les wagons sont en pleine charge en montant. Un convoi d'une vingtaine de wagons à former au niveau du port de commerce actuel (c'est obligatoire) demanderai plusieurs heures de manoeuvres, plus les aller retour entre l'ancien et le nouveau port pour 1 motrice.

Quand on traduit les heures en €uros, on voit tout de suite ou est le problème !

Si quelqu'un arrive à me fournir une autre hypothèse qu'il n'hésite pas à le dire, car ce que j'avance ne sont que déductions personnelles.


EN CLAIR,

LE TRAIN EST TROP HAUT ET LES BATEAUX SONT TROP BAS ... (ou c'est peut-être l'inverse ? ca peut faire l'objet d'une nouvelle enquete)

ou heuuuu! ... la pente est trop raide... ou heuuuu  les locos sont pas assez costaudes

.......... J'ai trouvé ! c'est ça .....  LES WAGONS SONT TROP GROS

    Mais nooooooooooooooooooon !  tout faux

Tout simplement, on a à faire a des incompétents .

C'est bête hein !


Moi, j'ai une solution ... c'est d'attendre un peu.


Avec la montée du niveau de la mer qu'on nous prévoit dans les années à venir...


CargotGare.jpg

les problèmes de la SNCF vont être vite résolus                  yeux_035.gif

Partager cet article

Repost0

commentaires

Titi92. 16/02/2011 21:18


J'aime votre site, bravo ...
Je me suis permise de l'utiliser sous une photo : http://www.flickr.com/photos/14568674@N08/5450719448/, si cela ne vous convient pas, vous pouvez me le préciser et je l'enlèverai ...
Je viens de découvrir les maisons de pêcheurs de la plage du valais (c'était hier), native de lantic (22), je n'y étais jamais allée, c'est un de mes contacts photos qui m'a donné l'idée ...
Le train du légué donne envie de suivre la voie ferrée, j'irais un de ces jours pour m'en rendre compte par moi-même ... merci pour le bruit des vagues sur votre site, quand je suis sur paris, ça
me donne du baume au coeur !
Cordialement
Martine (alias Titi92. sur flickr)